En cliquant sur «Accepter tous les cookies», vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site, analyser l'utilisation du site et nous aider dans nos efforts de marketing. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Formations

Explorez des connaissances de pointe. Découvrez des formations enrichissantes, animées par des experts renommés.
  • La gestion de la colère par la synchronie des émotions chez l’enfant et l’adolescent  

    La gestion de la colère par la synchronie des émotions chez l’enfant et l’adolescent  

    Description:

    Des six émotions universelles communes à tous les êtres humains, la colère semble la moins noble. Il s’agit d’une émotion souvent vécue comme une agression, qui fait peur et fait réagir. On tente généralement d’en empêcher la manifestation, de l’inhiber, de la contrôler. Face à la colère d’un enfant, les interventions ne ressemblent-elles pas à quelque chose comme : «Ça suffit ! Calme toi!», «Là tu vas changer de ton!», «Si tu continues à crier, tu t’en vas dans ta chambre». Après tout, n’est-ce pas ce que la société en général nous véhicule comme message ? «Aucune manifestation de colère ne sera tolérée» ! Or il semble qu’une approche parentale qui tente de punir, inhiber ou minimiser la colère soit plutôt associée à un vécu émotionnel plus négatif chez l’enfant et à de moins bonnes compétences sociales. 

    Dans le monde du service à la clientèle, on sait qu’une réponse empathique à la colère provoque souvent un apaisement de cette colère. Et si on laissait une place à la colère chez nos jeunes ? Si on prenait la colère pour ce qu’elle est, une façon de nous communiquer un vécu, qui mérite d’être compris et entendu? Et si ce faisant, en fait, on réussissait à apaiser la colère des jeunes plutôt qu’à l’attiser… Tout en leur apprenant une gestion saine de la colère, ce qui favorise une meilleure intégration socio-affective, et même une meilleure santé générale à l’âge adulte! 

    Dans cette conférence je proposerai 8 déclencheurs à la colère, et je proposerai une approche clinique permettant de se mettre en synchronie avec l’émotion du jeune (enfant ou adolescent), afin de l’accompagner dans son vécu de cette émotion, et d’amener chez lui/elle cet irrésistible apaisement qui survient lorsqu’on se sent entendu, validé et compris. 

    À qui s’adresse cette formation ?
    Parents, enseignants, éducatrices / éducateurs, psychologues, psychoéducatrices / psychoéducateurs, et autres professionnels de l’éducation 
    Durée et prix
    • Conférence parents : 1h30 – 1500$ + taxes 
    • Formation pour professionnels : 3 heures – 2500$ + taxes
  • Comprendre et gérer les comportements d’opposition chez l’enfant d’âge primaire (5-12 ans)

    Comprendre et gérer les comportements d’opposition chez l’enfant d’âge primaire (5-12 ans)

    Description:

    Les comportements d’opposition chez l’enfant sont souvent source de détresse chez l’adulte. Pourquoi l’enfant agit-il ainsi? Comment l’amener à respecter mes demandes ? Environ 3 à 5 % des enfants présentent un trouble d’opposition avec provocation, mais dans la vaste majorité des cas, les comportements d’opposition ne sont pas un trouble en soi, mais sont plutôt attribuables à une autre cause qui génère un mal-être ou une détresse chez l’enfant. Au cours de cette formation, les participants seront outillés afin de mieux comprendre les réels enjeux qui sous-tendent les comportements difficiles de l’enfant. Le fait de saisir la cause réelle des comportements désagréables et problématiques permet ensuite à l’intervenant d’agir et d’intervenir de façon ciblée et efficace auprès du jeune. 

    À qui s’adresse cette formation ?
    Parents, enseignants, éducatrices / éducateurs, psychologues, psychoéducatrices / psychoéducateurs, et autres professionnels de l’éducation 
    Durée et prix
    • Conférence parents : 1h30 – 1500$ + taxes 
    • Formation pour professionnels : 3 heures – 2500$ + taxes
  • Comprendre et gérer les comportements d’opposition chez l’adolescent et installer un cadre d’autorité légitime basé sur la confiance 

    Comprendre et gérer les comportements d’opposition chez l’adolescent et installer un cadre d’autorité légitime basé sur la confiance 

    Description:

    L’adolescence est une période particulière, pendant laquelle le cerveau du jeune est connecté afin de réagir différemment de celui de l’adulte ou de l’enfant. Le plus grand défi de l’adolescence est d’acquérir l’autonomie qui permettra de devenir un adulte et cela installe toute sorte d’enjeux. La prise de décision de l’adolescent est émotive, impulsive et basée sur le risque. Les amitiés prennent le dessus sur bien d’autres priorités, un nouveau mode de pensée se développe et permet d’avoir des opinions et de remettre en question des règles et des valeurs. L’adolescent entre alors en confrontation avec l’adulte et ces deux personnes parlent un langage différent en raison de connexions différentes dans leur cerveau et d’enjeux de vie différents au quotidien.  

    Dans cette conférence, j’aborderai également le concept d’autorité légitime. Le concept d’autorité légitime a été notamment étudié en entreprise, afin de connaître les traits d’un bon dirigeant. Un parallèle peut être fait entre gérer une équipe de travail, et gérer, en tant que parent, l’équipe qu’est la famille. Une autorité légitime est une autorité que l'adolescent a envie de suivre, non pas par peur de la punition, mais parce qu’il a confiance en cette autorité. Le jeune qui évolue dans ce type de cadre a envie de suivre les règles, même lorsqu’elles lui déplaisent, et même lorsque la figure d’autorité n’est pas présente.  

    À qui s’adresse cette formation ?
    Parents, enseignants, éducatrices / éducateurs, psychologues, psychoéducatrices / psychoéducateurs, et autres professionnels de l’éducation 
    Durée et prix
    • Conférence parents : 1h30 – 1500$ + taxes 
    • Formation pour professionnels : 3 heures – 2500$ + taxes
  • La gestion de l’anxiété chez l’enfant et l’adolescent

    La gestion de l’anxiété chez l’enfant et l’adolescent

    Description:

    Au Québec entre 2015 et 2019, La proportion de personnes atteintes d’un trouble anxieux diagnostiqué est passée de 6,4% à 8,7%. En 2021, une étude de l’Université de Sherbrooke suggérait que près d’un jeune sur deux (dans la tranche d’âge de 12 à 25 ans) présentait des symptômes d’anxiété ou de dépression modérée. Les deux années de pandémie que nous venons de traverser ont fait augmenter significativement les taux de détresse et d’anxiété chez les jeunes. La réalité des années 2020 fait également que l’omniprésence des réseaux sociaux transforme les relations sociales des jeunes et installe chez eux une pression de l’image pouvant générer de l’anxiété. D’ailleurs, la génération Z semble être la plus affectée par l’anxiété, de toutes les générations. 

    L’anxiété chez les jeunes passe souvent inaperçue parce que ceux-ci sont peu conscients que cet état dévie de la «normalité». Les symptômes d’inattention et d’agitation peuvent passer à tort pour un TDAH, et les symptômes de colère sont confondus pour de l’opposition. Les interventions sont alors non-ciblées et non-spécifiques aux difficultés anxieuses, et donc peu efficaces.  

    Cette formation vise tout d’abord à mettre à jour les connaissances des professionnels sur les dernières données de la littérature scientifique portant sur l’anxiété chez les jeunes. La formation permettra d’outiller les professionnels afin qu’ils soient en mesure d’identifier adéquatement les symptômes d’anxiété afin d’en faire le dépistage ou l’évaluation diagnostique. Nous passerons également en revue, en se basant sur des données probantes, les différentes thérapies et interventions existantes, tant celles applicables auprès des jeunes, que celles visant à outiller leurs parents ou leurs enseignants. 

    À qui s’adresse cette formation ?
    Parents, enseignants, éducatrices / éducateurs, psychologues, psychoéducatrices / psychoéducateurs, et autres professionnels de l’éducation 
    Durée et prix
    • Conférence parents : 1h30 – 1500$ + taxes 
    • Formation pour professionnels : 3 heures – 2500$ + taxes
    • Formation pour professionnels : version 6 heures – 4000$ + taxes
  • Temps d’arrêt pour prendre soin de soi comme enseignant.e ou intervenant.e

    Temps d’arrêt pour prendre soin de soi comme enseignant.e ou intervenant.e

    Description:

    Les intervenants.es qui œuvrent auprès des enfants font face à de nombreux défis (charge de travail, gestion de classe, etc.). Ceux-ci peuvent être source de stress au quotidien, affectant leur niveau de bien-être et parfois même, leur motivation au travail ou encore, mener à de l’épuisement professionnel. Tous les jours, les élèves sont appelés à prendre un temps d’arrêt dans les écoles pour une pause, le temps de la récréation. C’est maintenant au tour des intervenants de prendre du temps pour eux-mêmes et pour se pencher sur leurs stratégies quotidiennes pour faire face aux défis. 

    Dans un premier temps, cette formation vise à renforcer les stratégies utilisées par les intervenants pour soutenir ceux-ci et améliorer l’expérience au travail. D’abord, un portrait actuel du bien-être et de la santé mentale des intervenants.es dans les écoles sera dressé. Nous explorerons ensuite les sources de stress potentielles au quotidien et les mécanismes les plus fréquemment adoptés selon les différentes situations. Puis, des modèles permettant de décortiquer le stress seront présentés et différentes ressources et outils concrets seront explorés. 

    Dans un second temps, cette formation s’intéresse au sens donné au travail par les intervenants.es. Quelles sont les valeurs guidant leurs actions au quotidien dans leurs tâches? Quelles sont leurs motivations? Comment se rapprocher de celles-ci, malgré les défis ? Les intervenants.es seront appelés.es à réfléchir sur leur quotidien et d’identifier quelques pistes personnelles d’action, le tout dans l’objectif de prendre soin de soi « comme outil de travail » (Lebel, Bélair et Goyette, 2012). 

    Durée et prix

    À qui s’adresse cette formation ?
    Enseignant.e.s, intervenant.e.s et professionnel.le.s de l’éducation
    Durée et prix
    • 3 heures sur une demie-journée -- 2000$ + taxes
  • Le TDAH chez l’adulte. Son impact dans le couple, la famille, et le travail

    Le TDAH chez l’adulte. Son impact dans le couple, la famille, et le travail

    Description:

    Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neurodéveloppemental fréquent caractérisé par une difficulté à moduler l’attention (inattention), les comportements (impulsivité des gestes et paroles) ou les mouvements (hyperactivité motrice - bougeotte physique). Il existe un accroissement constant du TDAH dans le temps. En 2015-2016, il y avait au Québec 240 535 enfants de 1 à 24 ans avec un diagnostic de TDAH avec un ratio de deux garçons pour une fille. Des recherches indiquent que le TDAH persiste dans plus de la moitié des cas à l’âge adulte, voire les deux tiers. La prévalence des adultes avec TDAH dans le monde est de 3.4%.  

    Cette formation vise tout d’abord à mettre à jour les connaissances sur les dernières données de la littérature scientifique portant sur le TDAH chez les jeunes et les adultes. La formation permettra d’outiller les parents, les personnes elles-mêmes et les professionnels de l’éducation afin de les aider à gérer les difficultés inhérentes au TDAH au quotidien, au travail et à l’école. Nous passerons également en revue, en se basant sur des données probantes, les différentes thérapies et interventions existantes, tant celles applicables auprès des personnes avec TDAH, que celles visant à outiller leurs parents ou leurs enseignants.

    À qui s’adresse cette formation ?
    Parents, enseignants, proches de personnes avec TDAH et toute personne intéressée à apprendre de manière rigoureuse les connaissances mises à jour sur le TDAH et plus particulièrement son évolution vers l’âge adulte, et à s’outiller pour intervenir auprès des jeunes, de leurs proches ou de leurs enseignants. 
    Durée et prix
    • N/A
  • Cerveau et apprentissage – optimiser l’enseignement par les principes de la neuroéducation

    Cerveau et apprentissage – optimiser l’enseignement par les principes de la neuroéducation

    Description:

    Depuis quelques années au Québec, nous entendons beaucoup parler du concept de diversité en salle de classe. Les enseignants se retrouvent effectivement confrontés à des classes de plus en plus hétérogènes. Il est vrai que nos cerveaux sont différents et peuvent apprendre différemment. Cependant, les ressemblances au niveau du fonctionnement cérébral de vos élèves sont en fait beaucoup plus nombreuses que leurs différences. Il y a des faits neuroscientifiques qui valent pour tout apprenant, et qui peuvent donc, s’ils sont connus, avoir un large impact une fois intégrés à votre pratique enseignante. 

    La neuroéducation est une discipline récente, qui se situe à la frontière entre les neurosciences, la psychologie cognitive et les sciences de l’éducation. Les données issues de la recherche en neuroéducation nous permettent de caractériser les fondements des apprentissages afin d’offrir un enseignement qui va faciliter la réussite chez vos élèves. 

    Les objectifs de cette formation sont dans un premier temps de proposer un état des connaissances récentes sur le fonctionnement cérébral, les principes neuroéducatifs et la motivation scolaire. Dans un deuxième temps, des stratégies efficaces vont être enseignées aux participants avec pour but d’améliorer la mémorisation, la concentration ou encore l’organisation de leurs élèves. Enfin, des activités concrètes vont être proposées aux participants qui pourront les réinvestir en classe aisément avec leurs élèves. 

    À qui s’adresse cette formation ?
    Enseignant.e.s, intervenant.e.s et professionnel.le.s de l’éducation
    Durée et prix
    • 3 heures sur une demie-journée - 2000$ + taxes

La gestion de la colère par la synchronie des émotions chez l’enfant et l’adolescent  

Description:

Des six émotions universelles communes à tous les êtres humains, la colère semble la moins noble. Il s’agit d’une émotion souvent vécue comme une agression, qui fait peur et fait réagir. On tente généralement d’en empêcher la manifestation, de l’inhiber, de la contrôler. Face à la colère d’un enfant, les interventions ne ressemblent-elles pas à quelque chose comme : «Ça suffit ! Calme toi!», «Là tu vas changer de ton!», «Si tu continues à crier, tu t’en vas dans ta chambre». Après tout, n’est-ce pas ce que la société en général nous véhicule comme message ? «Aucune manifestation de colère ne sera tolérée» ! Or il semble qu’une approche parentale qui tente de punir, inhiber ou minimiser la colère soit plutôt associée à un vécu émotionnel plus négatif chez l’enfant et à de moins bonnes compétences sociales. 

Dans le monde du service à la clientèle, on sait qu’une réponse empathique à la colère provoque souvent un apaisement de cette colère. Et si on laissait une place à la colère chez nos jeunes ? Si on prenait la colère pour ce qu’elle est, une façon de nous communiquer un vécu, qui mérite d’être compris et entendu? Et si ce faisant, en fait, on réussissait à apaiser la colère des jeunes plutôt qu’à l’attiser… Tout en leur apprenant une gestion saine de la colère, ce qui favorise une meilleure intégration socio-affective, et même une meilleure santé générale à l’âge adulte! 

Dans cette conférence je proposerai 8 déclencheurs à la colère, et je proposerai une approche clinique permettant de se mettre en synchronie avec l’émotion du jeune (enfant ou adolescent), afin de l’accompagner dans son vécu de cette émotion, et d’amener chez lui/elle cet irrésistible apaisement qui survient lorsqu’on se sent entendu, validé et compris. 

À qui s’adresse cette formation ?

Parents, enseignants, éducatrices / éducateurs, psychologues, psychoéducatrices / psychoéducateurs, et autres professionnels de l’éducation 

Durée et prix

  • Conférence parents : 1h30 – 1500$ + taxes 
  • Formation pour professionnels : 3 heures – 2500$ + taxes

La gestion de la colère par la synchronie des émotions chez l’enfant et l’adolescent  

Description:

Les comportements d’opposition chez l’enfant sont souvent source de détresse chez l’adulte. Pourquoi l’enfant agit-il ainsi? Comment l’amener à respecter mes demandes ? Environ 3 à 5 % des enfants présentent un trouble d’opposition avec provocation, mais dans la vaste majorité des cas, les comportements d’opposition ne sont pas un trouble en soi, mais sont plutôt attribuables à une autre cause qui génère un mal-être ou une détresse chez l’enfant. Au cours de cette formation, les participants seront outillés afin de mieux comprendre les réels enjeux qui sous-tendent les comportements difficiles de l’enfant. Le fait de saisir la cause réelle des comportements désagréables et problématiques permet ensuite à l’intervenant d’agir et d’intervenir de façon ciblée et efficace auprès du jeune.

À qui s’adresse cette formation ?

Parents, enseignants, éducatrices / éducateurs, psychologues, psychoéducatrices / psychoéducateurs, et autres professionnels de l’éducation  

Durée et prix

  • Conférence parents : 1h30 – 1500$ + taxes 
  • Formation pour professionnels : 3 heures – 2500$ + taxes

Comprendre et gérer les comportements d’opposition chez l’enfant d’âge primaire (5-12 ans)

Description:

L’adolescence est une période particulière, pendant laquelle le cerveau du jeune est connecté afin de réagir différemment de celui de l’adulte ou de l’enfant. Le plus grand défi de l’adolescence est d’acquérir l’autonomie qui permettra de devenir un adulte et cela installe toute sorte d’enjeux. La prise de décision de l’adolescent est émotive, impulsive et basée sur le risque. Les amitiés prennent le dessus sur bien d’autres priorités, un nouveau mode de pensée se développe et permet d’avoir des opinions et de remettre en question des règles et des valeurs. L’adolescent entre alors en confrontation avec l’adulte et ces deux personnes parlent un langage différent en raison de connexions différentes dans leur cerveau et d’enjeux de vie différents au quotidien.  

Dans cette conférence, j’aborderai également le concept d’autorité légitime. Le concept d’autorité légitime a été notamment étudié en entreprise, afin de connaître les traits d’un bon dirigeant. Un parallèle peut être fait entre gérer une équipe de travail, et gérer, en tant que parent, l’équipe qu’est la famille. Une autorité légitime est une autorité que l'adolescent a envie de suivre, non pas par peur de la punition, mais parce qu’il a confiance en cette autorité. Le jeune qui évolue dans ce type de cadre a envie de suivre les règles, même lorsqu’elles lui déplaisent, et même lorsque la figure d’autorité n’est pas présente. 

À qui s’adresse cette formation ?

Parents, enseignants, éducatrices / éducateurs, psychologues, psychoéducatrices / psychoéducateurs, et autres professionnels de l’éducation

Durée et prix

  • Conférence parents : 1h30 – 1500$ + taxes 
  • Formation pour professionnels : 3 heures – 2500$ + taxes

La gestion de l’anxiété chez l’enfant et l’adolescent

Description:

Au Québec entre 2015 et 2019, La proportion de personnes atteintes d’un trouble anxieux diagnostiqué est passée de 6,4% à 8,7%. En 2021, une étude de l’Université de Sherbrooke suggérait que près d’un jeune sur deux (dans la tranche d’âge de 12 à 25 ans) présentait des symptômes d’anxiété ou de dépression modérée. Les deux années de pandémie que nous venons de traverser ont fait augmenter significativement les taux de détresse et d’anxiété chez les jeunes. La réalité des années 2020 fait également que l’omniprésence des réseaux sociaux transforme les relations sociales des jeunes et installe chez eux une pression de l’image pouvant générer de l’anxiété. D’ailleurs, la génération Z semble être la plus affectée par l’anxiété, de toutes les générations. 

L’anxiété chez les jeunes passe souvent inaperçue parce que ceux-ci sont peu conscients que cet état dévie de la «normalité». Les symptômes d’inattention et d’agitation peuvent passer à tort pour un TDAH, et les symptômes de colère sont confondus pour de l’opposition. Les interventions sont alors non-ciblées et non-spécifiques aux difficultés anxieuses, et donc peu efficaces.  

Cette formation vise tout d’abord à mettre à jour les connaissances des professionnels sur les dernières données de la littérature scientifique portant sur l’anxiété chez les jeunes. La formation permettra d’outiller les professionnels afin qu’ils soient en mesure d’identifier adéquatement les symptômes d’anxiété afin d’en faire le dépistage ou l’évaluation diagnostique. Nous passerons également en revue, en se basant sur des données probantes, les différentes thérapies et interventions existantes, tant celles applicables auprès des jeunes, que celles visant à outiller leurs parents ou leurs enseignants. 

À qui s’adresse cette formation ?

Parents, enseignants, éducatrices / éducateurs, psychologues, psychoéducatrices / psychoéducateurs, et autres professionnels de l’éducation

Durée et prix

  • Conférence parents : 1h30 – 1500$ + taxes 
  • Formation pour professionnels : version 3 heures – 2500$ + taxes 
  • Formation pour professionnels : version 6 heures – 4000$ + taxes

Temps d’arrêt pour prendre soin de soi comme enseignant.e ou intervenant.e

Description:

Les intervenants.es qui œuvrent auprès des enfants font face à de nombreux défis (charge de travail, gestion de classe, etc.). Ceux-ci peuvent être source de stress au quotidien, affectant leur niveau de bien-être et parfois même, leur motivation au travail ou encore, mener à de l’épuisement professionnel. Tous les jours, les élèves sont appelés à prendre un temps d’arrêt dans les écoles pour une pause, le temps de la récréation. C’est maintenant au tour des intervenants de prendre du temps pour eux-mêmes et pour se pencher sur leurs stratégies quotidiennes pour faire face aux défis. 

Dans un premier temps, cette formation vise à renforcer les stratégies utilisées par les intervenants pour soutenir ceux-ci et améliorer l’expérience au travail. D’abord, un portrait actuel du bien-être et de la santé mentale des intervenants.es dans les écoles sera dressé. Nous explorerons ensuite les sources de stress potentielles au quotidien et les mécanismes les plus fréquemment adoptés selon les différentes situations. Puis, des modèles permettant de décortiquer le stress seront présentés et différentes ressources et outils concrets seront explorés. 

Dans un second temps, cette formation s’intéresse au sens donné au travail par les intervenants.es. Quelles sont les valeurs guidant leurs actions au quotidien dans leurs tâches? Quelles sont leurs motivations? Comment se rapprocher de celles-ci, malgré les défis ? Les intervenants.es seront appelés.es à réfléchir sur leur quotidien et d’identifier quelques pistes personnelles d’action, le tout dans l’objectif de prendre soin de soi « comme outil de travail » (Lebel, Bélair et Goyette, 2012). 

À qui s’adresse cette formation ?

Enseignant.e.s, intervenant.e.s et professionnel.le.s de l’éducation

Durée et prix

3 heures sur une demie-journée -- 2000$ + taxes

Comprendre et gérer les comportements d’opposition chez l’enfant d’âge primaire (5-12 ans)

Description:

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neurodéveloppemental fréquent caractérisé par une difficulté à moduler l’attention (inattention), les comportements (impulsivité des gestes et paroles) ou les mouvements (hyperactivité motrice - bougeotte physique). Il existe un accroissement constant du TDAH dans le temps. En 2015-2016, il y avait au Québec 240 535 enfants de 1 à 24 ans avec un diagnostic de TDAH avec un ratio de deux garçons pour une fille. Des recherches indiquent que le TDAH persiste dans plus de la moitié des cas à l’âge adulte, voire les deux tiers. La prévalence des adultes avec TDAH dans le monde est de 3.4%.  

Cette formation vise tout d’abord à mettre à jour les connaissances sur les dernières données de la littérature scientifique portant sur le TDAH chez les jeunes et les adultes. La formation permettra d’outiller les parents, les personnes elles-mêmes et les professionnels de l’éducation afin de les aider à gérer les difficultés inhérentes au TDAH au quotidien, au travail et à l’école. Nous passerons également en revue, en se basant sur des données probantes, les différentes thérapies et interventions existantes, tant celles applicables auprès des personnes avec TDAH, que celles visant à outiller leurs parents ou leurs enseignants.

À qui s’adresse cette formation ?

Parents, enseignants, proches de personnes avec TDAH et toute personne intéressée à apprendre de manière rigoureuse les connaissances mises à jour sur le TDAH et plus particulièrement son évolution vers l’âge adulte, et à s’outiller pour intervenir auprès des jeunes, de leurs proches ou de leurs enseignants. 

Durée et prix

Cerveau et apprentissage – optimiser l’enseignement par les principes de la neuroéducation

Description:

Depuis quelques années au Québec, nous entendons beaucoup parler du concept de diversité en salle de classe. Les enseignants se retrouvent effectivement confrontés à des classes de plus en plus hétérogènes. Il est vrai que nos cerveaux sont différents et peuvent apprendre différemment. Cependant, les ressemblances au niveau du fonctionnement cérébral de vos élèves sont en fait beaucoup plus nombreuses que leurs différences. Il y a des faits neuroscientifiques qui valent pour tout apprenant, et qui peuvent donc, s’ils sont connus, avoir un large impact une fois intégrés à votre pratique enseignante. 

La neuroéducation est une discipline récente, qui se situe à la frontière entre les neurosciences, la psychologie cognitive et les sciences de l’éducation. Les données issues de la recherche en neuroéducation nous permettent de caractériser les fondements des apprentissages afin d’offrir un enseignement qui va faciliter la réussite chez vos élèves. 

Les objectifs de cette formation sont dans un premier temps de proposer un état des connaissances récentes sur le fonctionnement cérébral, les principes neuroéducatifs et la motivation scolaire. Dans un deuxième temps, des stratégies efficaces vont être enseignées aux participants avec pour but d’améliorer la mémorisation, la concentration ou encore l’organisation de leurs élèves. Enfin, des activités concrètes vont être proposées aux participants qui pourront les réinvestir en classe aisément avec leurs élèves. 

À qui s’adresse cette formation ?

Enseignant.e.s, intervenant.e.s et professionnel.le.s de l’éducation 

Durée et prix

3 heures sur une demie-journée -- 2000$ + taxes

Conférence #1 - Mythes et réalités entourant le TDA/H

Conférencier
Conférencier
Dr Benoit Hammarrenger, Neuropsychologue et directeur général CERC
Durée
Conférencier
2 heures + 30 minutes pour les questions
Coût
Conférencier
1200$ + frais de déplacement
Thème
Conférencier

Beaucoup de choses se disent et s'écrivent sur le trouble de déficit de l'attention / hyperactivité, ainsi que sur la médication utilisée pour le traiter. Mais comment séparer le vrai du faux ? Cette conférence est prévue à l'attention des parents qui se questionnent et s'inquiètent, afin de leur donner l'heure juste sur les sujets suivants:

  • Le TDA/H ne serait-il qu'un problème des années 2000?
  • Pourquoi en entend-on autant parler ?
  • Y a-t-il autre chose qu'un TDA/H qui peut rendre mon enfant inattentif? (ex: l'immaturité, l'anxiété…)
  • Comment s'assurer que mon enfant ait un bon diagnostic de TDA/H et éviter qu'il ne soit étiqueté ou médicamenté par erreur ?
  • Qu'est-ce qu'un parent doit considérer avant de décider de médicamenter un enfant TDA/H ?
  • Est-ce pour la vie ?
  • Quelles sont les autres options de traitement et d'intervention? Est-ce que ça marche?

Conférence #2 - Gérer l'opposition et retrouver l'harmonie à la maison

Conférencier
Conférencier
Dr Benoit Hammarrenger, Neuropsychologue et directeur général CERC
Durée
Conférencier
2 heures + 30 minutes pour les questions
Coût
Conférencier
1200$ + frais de déplacement
Thème
Conférencier

L'opposition est une phase normale par laquelle passeront tous les enfants. Par contre, pour certains cette phase semble perdurer et rendre la vie difficile aux parents.

  • Pourquoi l'enfant/adolescent s'oppose-t-il?
  • Comment faire diminuer les comportements d'opposition?
  • Que faire lors d'une crise pour un "non"?
  • Que faire lorsqu'un enfant/adolescent cherche à faire sa loi et nous manque de respect?
  • Comment les parents entretiennent-ils sans le savoir les comportements d'opposition?

Conférence #3 - L'anxiété chez les enfants et les adolescents

Conférencier
Conférencier
Dr Benoit Hammarrenger, Neuropsychologue et directeur général CERC
Durée
Conférencier
2 heures + 30 minutes pour les questions
Coût
Conférencier
1200$ + frais de déplacement
Thème
Conférencier

Description à venir

Conférence #1 - Le cerveau et l'apprentissage

Conférencier
Conférencier
Dr Benoit Hammarrenger, Neuropsychologue et directeur général CERC
Durée
Conférencier
2 heures + 30 minutes pour les questions
Coût
Conférencier
À venir
Prochaines dates
Conférencier
Dr Benoit Hammarrenger, Neuropsychologue et directeur général CERC
Thème
Conférencier

Beaucoup de choses se disent et s'écrivent sur le trouble de déficit de l'attention / hyperactivité, ainsi que sur la médication utilisée pour le traiter. Mais comment séparer le vrai du faux ? Cette conférence est prévue à l'attention des parents qui se questionnent et s'inquiètent, afin de leur donner l'heure juste sur les sujets suivants:

  • Le TDA/H ne serait-il qu'un problème des années 2000?
  • Pourquoi en entend-on autant parler ?
  • Y a-t-il autre chose qu'un TDA/H qui peut rendre mon enfant inattentif? (ex: l'immaturité, l'anxiété…)
  • Comment s'assurer que mon enfant ait un bon diagnostic de TDA/H et éviter qu'il ne soit étiqueté ou médicamenté par erreur ?
  • Qu'est-ce qu'un parent doit considérer avant de décider de médicamenter un enfant TDA/H ?
  • Est-ce pour la vie ?
  • Quelles sont les autres options de traitement et d'intervention? Est-ce que ça marche?

Conférence #2 - Mythes et réalités entourant le TDA/H

Conférencier
Conférencier
Dr Benoit Hammarrenger, Neuropsychologue et directeur général CERC
Durée
Conférencier
2 heures + 30 minutes pour les questions
Coût
Conférencier
1200$ + frais de déplacement
Thème
Conférencier

Beaucoup de choses se disent et s'écrivent sur le trouble de déficit de l'attention / hyperactivité, ainsi que sur la médication utilisée pour le traiter. Mais comment séparer le vrai du faux ? Cette conférence est prévue à l'attention des parents qui se questionnent et s'inquiètent, afin de leur donner l'heure juste sur les sujets suivants:

  • Le TDA/H ne serait-il qu'un problème des années 2000?
  • Pourquoi en entend-on autant parler ?
  • Y a-t-il autre chose qu'un TDA/H qui peut rendre mon enfant inattentif? (ex: l'immaturité, l'anxiété…)
  • Comment s'assurer que mon enfant ait un bon diagnostic de TDA/H et éviter qu'il ne soit étiqueté ou médicamenté par erreur ?
  • Qu'est-ce qu'un parent doit considérer avant de décider de médicamenter un enfant TDA/H ?
  • Est-ce pour la vie ?
  • Quelles sont les autres options de traitement et d'intervention? Est-ce que ça marche?